Amblie

Sur la Route des Moulins, Amblie se distingue par son côté pittoresque*. De grandes demeures taillées dans les pierres de Caen et Creully rivalisent de charme tout au long des ruelles. A leurs pieds, Thue et Seulles se frayent un lit étroit et sinueux et confèrent à l'endroit un aspect de Venise Verte. En haut du village, passez le pont et prenez à gauche. Les ricanements des canards vous invitent à tourner les yeux vers un petit jardin délicieux. Poursuivez votre route par le chemin du Bout des Porées. De grands saules peuplent les parcs des propriétés sur votre gauche. Grimpez la cavée à Berthe, puis descendez le chemin de la Bicêtre, clos de murs. En bas, à droite, suivez le cours de la Thue. Au calvaire, un château privé puis une vieille ferme de briques méritent le détour. Revenez sur vos pas en direction de l'église Saint-Pierre. Remaniée à diverses reprises, elle date du xiie siècle. N'hésitez pas à en pousser la porte. La nef est superbe. Levez la tête vers les chapiteaux. Masques et animaux ornent les colonnes. En direction du bourg, remarquez comme de petites ouvertures verticales percent régulièrement les façades. Sur le chemin, un vieux lavoir se présente à votre droite. Remontez le village. Le frémissement de l'eau vous raccompagne.

(source : http://voyazine.voyages-sncf.com)

 

*Pittoresque : 1719; à la pittoresque « à la manière des peintres » 1658; it.  pittoresco, de  pittore « peintre »   : qui est digne d'être peint, attire l'attention, charme ou amuse par un aspect original...(!)