Curage des rivières


Les riverains de la Thue et de la Seulles qui ont décidé d'entretenir eux-mêmes la rivière doivent appliquer l'arrêté de curage des cours d'eau entre le 1er et le 30 juillet.

Il va sans dire que les nuisances provoquées par les inondations qui ont frappé le village par le passé doivent inciter les propriétaires riverains à effectuer un travail de qualité.

"...chaque propriétaire riverain est tenu d'opérer le curage comme suit :

- le curage comprendra tous les travaux nécessaires pour rétablir le cours d'eau dans ses vieux fonds et vieux bords.

- les alluvions seront détruites, les terres, pierres, sable ou vases seront enlevés ou jetés loin du bord de telle façon qu'elles ne pourront pas être reprises par les crues.

On arrachera les arbres et les souches qui sont dans le lit du cours d'eau ; on coupera les branches, racines et broussailles qui l'obstruent.

Les berges, digues et chaussées seront partout réparées avec le plus grand soin.

- les Maires sont expressément invités à prendre les arrêtés organisant ces opérations et à mettre collectivement les intéressés en demeure de remplir leurs obligations dans les délais prescrits, faute de quoi il y serait procédé d'office, à leurs frais, sans nouvelle mise en demeure ni sommation individuelle."